Un programme pour protéger la Méditerranée

Le 07 juin 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

A l'occasion de la Journée mondiale de l'océan le 8 juin, le WWF estime que cette mer est particulièrement menacée par les pollutions et la pression humaine, avec près d'un touriste sur trois résidant sur ses côtes. Selon l'AFP, la branche française de l'association a annoncé le lancement d'un programme sur trois ans doté de 250.000 euros. En partenariat avec l'Institut océanographique Paul Ricard et l'implication de la fondation Nicolas Hulot, il a pour objectif de lutter contre les pollutions marines. Un million de tonnes d'hydrocarbures issues du dégazage de bateaux sont déversées chaque année en Méditerranée, ce qui est l'équivalent de 50 Erika.

Parmi les actions prévues figurent des prélèvements sur des rorquals pour évaluer leur contamination par des substances chimiques. Par ailleurs, WWF souhaite «encourager un tourisme moins dévoreur d'espaces naturels», selon les propos de Denis Ody, responsable du pôle océans et côtes au WWF. En effet, le nombre de touristes sur le bassin méditerranéen devrait passer de 228 millions en 2002 à 300 millions en 2025. Des actions de formation auprès des gestionnaires touristiques et des populations locales sont donc nécessaires.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus