Un procédé pour diminuer l'utilisation d'engrais

Le 27 mai 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Des chercheurs de l'université de Missouri-Columbia sont en train de tester une technologie qui pourrait permettre de rationaliser l'utilisation d'engrais. Le procédé consiste à utiliser des diodes électroluminescentes qui mesurent la lumière du grain de céréale et permettent d'utiliser la dose appropriée d'azote. En effet, la couleur du grain dépend de sa maturité. Outre un impact économique important, cette technologie pourrait permettre de réduire la pollution à l'azote des cours d'eau. D'ailleurs les chercheurs vont tester le procédé sur le fleuve Missouri, notamment sa «zone morte». Ce sont des endroits où les apports trop importants d'azote entraînent une réduction de la concentration en oxygène. Cette hypoxie tue la faune et la flore. 20.000 kilomètres carrés sont concernés sur le Missouri. L'Agence de protection de l'environnement (EPA) américaine a établi un programme pour réduire cette zone morte à 5.000 kilomètres carrés.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus