Un premier consortium pour l’éolien marin

Le 10 février 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article

 

La construction de parcs d’éoliennes marines n’est pas à la portée du premier développeur venu. Pour preuve: trois poids lourds viennent d’unir leurs forces pour répondre à l’appel d’offres annoncé le 25 janvier dernier.

 

Dans le Télégramme, EDF Energies nouvelles, Poweo et Alstom Power annoncent vouloir investir jusqu’à 2 milliards pour valider leur ticket d’entrée. Sur ce pactole, les partenaires devront justifier au moins 20% de fonds propres, soit 400 M€. Au total, les trois entreprises envisagent de construire et d’exploiter une centaine de machines, de 5 mégawatts (MW) de puissance unitaire. Le prix du mégawattheure (MWh) proposé à l’Etat pourrait osciller entre 105 et 160 €.

 

Directeur régional de l'éolien en mer chez Poweo Energies renouvelables, Jean-Philippe Pageot annonce que le groupement se portera candidat pour 4 des 5 sites sélectionnés par l’Etat, dont celui de Saint-Brieuc.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus