Un premier consortium pour l’éolien marin

Le 10 février 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

La construction de parcs d’éoliennes marines n’est pas à la portée du premier développeur venu. Pour preuve: trois poids lourds viennent d’unir leurs forces pour répondre à l’appel d’offres annoncé le 25 janvier dernier.

 

Dans le Télégramme, EDF Energies nouvelles, Poweo et Alstom Power annoncent vouloir investir jusqu’à 2 milliards pour valider leur ticket d’entrée. Sur ce pactole, les partenaires devront justifier au moins 20% de fonds propres, soit 400 M€. Au total, les trois entreprises envisagent de construire et d’exploiter une centaine de machines, de 5 mégawatts (MW) de puissance unitaire. Le prix du mégawattheure (MWh) proposé à l’Etat pourrait osciller entre 105 et 160 €.

 

Directeur régional de l'éolien en mer chez Poweo Energies renouvelables, Jean-Philippe Pageot annonce que le groupement se portera candidat pour 4 des 5 sites sélectionnés par l’Etat, dont celui de Saint-Brieuc.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus