Un plastique recyclable à l’infini

Le 30 avril 2018 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
La gamma-butyrolactone comme monomère
La gamma-butyrolactone comme monomère
Bill Cotton/Colorado State University

Le Graal du recyclage plastique? Une équipe américaine a mis au point un polymère plastique dont la dégradation engendre des monomères intacts, susceptibles d’être aussitôt repolymérisés en un plastique identique, lors de travaux publiés jeudi 26 avril dans la revue Science.

 

Symbole de notre société de consommation, le plastique l’est aussi de la pollution environnementale, du fait de son faible taux de recyclage. Pour la plupart, les objets plastiques finissent dans les océans, où leur lente dégradation empoisonne toute la chaîne alimentaire marine.

L’équipe d’Eugene Chen, chimiste à l’université d’Etat du Colorado (Fort Collins), a peut-être ouvert une piste très prometteuse dans la recherche d’une alternative moins polluante: une matière plastique théoriquement recyclable à l’infini, formé d’un assemblage de monomères gamma-butyrolactone.

Polymère, monomères, polymère, etc…

Le polymère (poly-gamma-butyrolactone) peut aisément être dégradé par thermolyse (température) ou chimiolyse (catalyse chimique), libérant des monomères de gamma-butyrolactone qui peuvent de nouveau être facilement réassemblés en polymère, de manière catalytique.

Les chercheurs avaient découvert cette molécule lors de précédents travaux, mais elle  souffrait de divers défauts, notamment d’une faible résistance mécanique. En modifiant légèrement le monomère, l’équipe a obtenu une matière présentant des propriétés similaires à celles d’un plastique standard.

Sortir du statut déchet

Dans un éditorial, les chimistes Haritz Sardon, de l’université du Pays basque (San Sebastian, Espagne), et Andrew Dove, de l’université de Birmingham (Royaume-Uni), estiment que de tels résultats «peuvent changer la donne, en faisant des plastiques en fin de vie non plus des déchets mais des matériaux bruts à haute valeur. Ceci va stimuler le recyclage et encourager la durabilité en réduisant les besoins de nouveaux monomères».



Sites du groupe
Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus