Un peu d’environnement dans le nouveau budget participatif de Paris

Le 26 septembre 2014 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
En tête des suffrages: 40 murs végétalisés à Paris
En tête des suffrages: 40 murs végétalisés à Paris
Marc VERHILLE

26 ans après Porto Alegre (Brésil), la ville de Paris inaugure son premier budget participatif. Les habitants ne doivent pas sortir leur chéquier mais peuvent départager, par leurs votes, les projets qui seront mis en place à partir de l’an prochain.

Le site internet dédié au budget participatif de la ville de Paris est ouvert aux votes jusqu’au 1er octobre. L’objectif est de permettre aux citoyens de choisir 5 des 15 projets présentés, qui bénéficieront d’un budget de 20 millions d’euros en 2015. Il est également possible de voter en mairie et dans certains lieux publics.

 

Trois initiatives s’intéressent de plus près à l’environnement. La première vise à compléter, pour 1 M€, l’équipement des écoles maternelles et élémentaires en jardin pédagogique. Ces espaces naturels ne sont aujourd’hui présents que dans 350 établissements sur 663. Disposant de 3.841 votes, il est à ce jour en troisième position.

 

Deuxième idée: créer 10 déchetteries mobiles et 20 nouvelles colonnes à verre enterrées (1 M€). Près d’un ménage parisien sur deux ne disposant pas de voiture, les déchets dangereux ou le mobilier usagé s’entassent souvent dans les logements. Déjà mis en place dans de nombreuses collectivités françaises, le dispositif de déchetterie mobile permet de récupérer ces résidus dans les quartiers. Ces 10 nouvelles remorques pourront collecter les cartouches d’encre, le petit électroménager, les téléphones, peintures, piles et ampoules. Côté verre, la ville dispose de 941 conteneurs mais de 52 colonnes seulement. L’idée est d’en ajouter 20 supplémentaires. Enfin, des composteurs collectifs seront placés dans les jardins publics des XIIe et XIIIe arrondissements. Le projet a déjà recueilli 3.686 votes (quatrième position)

 

Mais pour l’instant, c’est le projet «des jardins sur les murs» qui arrive en tête des suffrages avec 4.565 votes. Objectif: faire disparaître 40 murs aveugles de la capitale en les végétalisant, pour un coût de 2 M€ (dans une dizaine d’arrondissements). Un score sans surprise puisque les Parisiens comptent parmi les plus mal lotis en espaces verts des villes françaises, avec seulement 11 mètres carrés par habitant contre 31 m2 en moyenne dans l'Hexagone selon la fédération des entreprises du paysage (Unep). Le budget dédié aux espaces verts n'y représente que 0,8% du budget total, contre 1,2% en moyenne en France.

 

Encore marginale, cette initiative municipale ouvre à la participation citoyenne 5% du budget d’investissement de la ville pour la période 2014-2020, soit 426 M€.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus