Un PDG américain pour la taxation du CO2

Le 11 avril 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Depuis quelques semaines, le PDG du groupe énergétique Duke energy a commencé une campagne de lobbying en faveur de la mise en place d'une taxation sur les carburants émettant des gaz à effet de serre. Cette taxe ciblerait non seulement les producteurs d'énergie mais aussi tous les autres types d'industrie et les véhicules. Contrairement au système de marché de quotas de CO2 développé par l'Union européenne, une taxe serait simple à mettre en place et permettrait de connaître avec certitude le prix de l'énergie, ce qui perturberait moins l'économie. Selon la presse locale, Paul Anderson argue qu'«il est temps de reconnaître que si nous voulons un meilleur environnement, nous allons devoir payer plus cher l'énergie.» Il va donc plaider en ce sens auprès de Washington. Le PDG devrait s'opposer à la majorité des industriels américains qui défendent la mise en place de mesures volontaires.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus