Un pacte pour Blair et Schwarzie

Le 02 août 2006 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Allant à l’encontre de la politique de George W. Bush, le Premier ministre britannique Tony Blair et le gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger ont décidé, lundi 31 juillet, de s’allier pour lutter contre le réchauffement climatique. Le premier souhaite que le Royaume-Uni revienne d’ici 2050 à 60% du niveau d’émissions de CO2 de 1990. Le second a fixé comme objectif pour la Californie -douzième Etat émetteur de gaz à effet de serre dans le monde en 2005-, de revenir d’ici 2010 aux niveaux de rejets de 2000. Ensemble, à travers leur accord conclu le 31 juillet à Los Angeles, les deux hommes oeuvrent progressivement en faveur d’une participation de la Californie au système des quotas CO2 européen. Des études économiques, une collaboration sur le plan technologique et une mise en commun des recherches scientifiques sur les impacts du changement climatique font partie de l’engagement entre les Britanniques et les Californiens. L’ancien acteur de cinéma se démarque ainsi de la politique nationale américaine, George W. Bush ayant refusé de ratifier le protocole de Kyoto. Rappelons que les Etats-Unis sont responsables du quart des rejets mondiaux de CO2 dans l’atmosphère.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus