Un pacte britannique sur la réduction des plastiques

Le 26 avril 2018 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
En 2025, 70% des emballages en plastique devront être recyclés ou compostés.
En 2025, 70% des emballages en plastique devront être recyclés ou compostés.

Entreprises et distributeurs s’engagent à réduire leurs emballages et à en favoriser le recyclage.

Après avoir signé l’arrêt de mort des cotons-tiges et des pailles en plastique, le Royaume-Uni poursuit sa croisade contre les pollutions imputables aux plastiques.

 

Mercredi 25 avril, plusieurs organisations, dont le WRAP et la Fondation Ellen Mac Arthur, ont lancé le Pacte britannique contre les résines maudites.

 

Ce pacte impose à ses signataires de ne plus utiliser, en 2025, que des emballages en plastique réutilisables, recyclables ou compostables.

 

A cette échéance, 70% des emballages en plastique devront aussi être recyclés ou compostés. Ceux-ci devront également contenir 30% de matières issues du recyclage. Last but not least, les emballages à usage unique ou réputés inutiles (les suremballages, notamment) devront être éliminés.

 

Le jour de sa présentation, une quarantaine de producteurs (dont Coca Cola, Nestlé, Danone) et de distributeurs (Lidl, Tesco, Pizza Hut) avaient signé le pacte. Procter and Gamble annonce d’ores et déjà ne plus vouloir utiliser que des emballages en plastique recyclables ou compostables en 2025.

 

Ensemble, ces entreprises sont à l’origine de 80% des emballages en plastique, diffusés via la grande distribution.



Sites du groupe
Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus