Un officiel de santé américain viole les règles fédérales

Le 03 juillet 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

David Schwartz, responsable du National institute of environmental health sciences appartement aux National institutes of health (NIH) a pris des décisions allant à l'encontre des règles de financement du gouvernement. C'est ce que relate un article du Washington Post daté du 27 juin. Selon des sources des NIH et du Congrès, il a également suscité des inquiétudes du fait de sa participation croissante à des affaires juridiques concernant l'amiante, en tant que témoin expert. Il peut en effet être perçu comme profitant personnellement de son statut en tant que responsable du principal programme de toxicologie environnementale du pays.

Il est par ailleurs estimé les autorités que David Schwartz a utilisé de modestes montants issus de l'institut à des fins personnelles, mais a dépassé le budget de son laboratoire et employé une douzaine de chercheurs de l'université de Duke sans y être autorisé. Il a indiqué avoir fait des erreurs, qu'il a placées sur le compte d'un manque de compréhension des règles de l'institut et d'une communication médiocre, pour lesquels il se déclare entièrement responsable. David Schwartz a finalement été interdit de son propre laboratoire pour environ 3 mois et les 12 chercheurs ont été renvoyés à l'université de Duke. Pour éviter de tels problèmes, le laboratoire a été placé sous le contrôle budgétaire d'un autre institut des NIH.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus