Un nouveau site pour la substitution des CMR

Le 30 avril 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’Afsset (1) lance aujourd’hui un site internet visant à accompagner les entreprises dans la substitution des agents chimiques cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction (CMR) de catégories 1 et 2.

Le site recense des données et des expériences en matière de substitution. Forte de 24 substances CMR à l’heure actuelle, la base de données sera complétée par 59 nouvelles substances d’ici fin 2009. Pour les premières, plus de 100 expériences de substitution sont proposées aux industriels et aux préventeurs (les spécialistes de la prévention des risques) dont, par exemple, 5 pour le benzène. La substitution des CMR par des substances ou des procédés non dangereux ou moins dangereux, une priorité du plan Santé-travail, est une obligation réglementaire des employeurs pour protéger la santé des salariés (2).
Les cancers professionnels touchent plusieurs milliers de salariés chaque année, rappelle l’Afsset.

(1) Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail
(2) Code du travail, directive VHU, directive D3E, décret CMR, règlement Reach


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus