Un nouveau plan biodiversité pour Paris

Le 20 mars 2018 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Le Conseil de Paris
Le Conseil de Paris

Paris se dote d’un deuxième plan biodiversité pour la période 2018-24. Parmi les actions phares, le renforcement de la végétalisation, une amélioration de la trame verte et bleue et la construction de «bâtiments à biodiversité positive».

 

Avec ses 1.300 espèces animales et ses 627 espèces végétales, Paris jouit d’une biodiversité souvent méconnue. En 2011, la ville s’était dotée d’un premier plan biodiversité, qui malgré la «dynamique lancée au sein des services de la Ville», s’est avéré «insuffisamment opérationnel» en raison de «difficultés à identifier les différents acteurs et les actions concrètes les concernant», juge désormais la mairie.

Un plan en trois axes

Approuvé mardi 20 mars par le Conseil de Paris, le nouveau plan biodiversité, couvrant la période 2018-24, se décline en trois axes, eux-mêmes consistant en un total de 30 actions.

Consacré à la gestion municipale, le premier axe prévoit d’inscrire la biodiversité dans les documents d’urbanisme, de «l’intégrer à toutes les étapes des projets d’aménagement, de construction et de rénovation». Et même à la politique d’achat de la ville, pour laquelle la mairie évoque, sans plus de détails, «la création d’une clause ou d’un critère favorable à la biodiversité pour 40% des marchés de la ville».

«Faire connaître» la biodiversité

Le deuxième axe a trait à la sensibilisation du public: il s’agit de «faire connaître la biodiversité» aux Parisiens, que ce soit en milieu scolaire ou à travers des évènements (voir encadré). Autres actions, le soutien aux associations de défense de la biodiversité, ou encore la création d’une charte «Paris Action Biodiversité» à l’adresse des entreprises.

Du 22 avril au 10 juin, la Ville de Paris organise la première édition d’une opération (astucieusement) intitulée «Faites le Paris de la biodiversité». Au programme, «visites, conférences, expositions, animations pour les enfants et leurs familles, ateliers pédagogiques pour les classes parisiennes», dans tous les arrondissements.

De nouveaux espaces de biodiversité

Le dernier axe a trait aux actions directement vouées à accroître ou protéger la biodiversité parisienne, avec la mise en place de nouveaux espaces: outre un renforcement de la végétalisation (+20.000 arbres), la mairie prévoit la création de 20 espaces de biodiversité et de 10 zones humides afin d’améliorer la trame verte et bleue. Ou encore la construction d’une vingtaine de «bâtiments à biodiversité positive», offrant des abris pour oiseaux et chauves-souris, et dont les façades et les toits seront végétalisés.



Sites du groupe
Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus