Un nouveau marché du carbone américain

Le 17 mai 2017 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Terry McAuliffe, le gouverneur de Virginie.
Terry McAuliffe, le gouverneur de Virginie.
DR

Le gouverneur de Virginie veut créer le troisième marché nord-américain de quotas d’émission.

 

C’est un sacré pied de nez adressé à Donald Trump. Fustigeant la destruction de la politique climatique américaine par la nouvelle administration, le gouverneur de Virginie a décidé de réagir. A sa façon.

Groupe de travail

Dans un décret publié mardi 16 mai, Terry McAuliffe ordonne à son administration de lancer les préparatifs d’un marché de quotas d’émission de gaz à effet de serre. Dans un premier temps, un groupe de travail devra vérifier que la législation locale autorise bien la création d’un marché de quotas uniquement dédié aux exploitants de centrales électriques.

Immobilier et eau potable

Par la suite, une loi devra être votée pour ouvrir le troisième marché nord-américain du carbone, après la RGGI du nord-ouest des Etats-Unis et la WCI, liant la Californie à plusieurs régions du Canada.

Dans un discours, le gouverneur a rappelé que la Virginie était particulièrement menacée par la montée du niveau de l’Atlantique. Imputé au réchauffement climatique, ce phénomène menacerait une bonne part du parc immobilier et des infrastructures, ainsi que les nappes phréatiques côtières.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus