Un nouveau centre européen de la sécurité hydrogène

Le 12 juillet 2005 par Charlotte Monégier
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le réseau Hysafe rassemble les compétences et les expériences de tous les secteurs de la recherche et de l'industrie (automobile, gaz et pétrole, chimique et nucléaire) afin de mieux connaître et maîtriser l'hydrogène. Il regroupe actuellement 25 partenaires comprenant des universités, des organismes gouvernementaux, des organisations de recherche et des industriels. Parmi eux, trois français: Air Liquide, le Commissariat à l'énergie atomique (CEA) et l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris). Les 13 pays (1) participants à ce projet s'engagent à établir une base de recherche commune qui comprenne: des progrès dans la compréhension commune du risque et de la sécurité de l'hydrogène, une harmonisation des outils pour l'évaluation des risques et de la sécurité, une contribution aux normes pour les applications de l'hydrogène, une structure de formation et d'éducation, et la coordination des activités de recherche relatives à la sécurité hydrogène en Europe. Le consortium veillera notamment à établir une structure juridique nouvelle et permanente dont les fonctions précises et les ressources demeurent à définir. Les partenaires s'engagent également à une totale transparence dans leurs activités, en publiant des articles dans des revues non scientifiques ou semi-scientifiques, pour que le grand public ait accès à cette information. Ce centre européen de la sécurité hydrogène devrait voir le jour d'ici 2008.

(1) Allemagne (5 partenaires), France (3), Norvège (3), UK (3), Pays-Bas (2), Espagne (2), Canada, Danemark, Grèce, Italie, Pologne, Portugal, Suède.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus