Un milliard de dollars pour nettoyer le Gange

Le 15 juin 2011 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon un article publié dansThe New York Times, les officiels indiens ont annoncé la signature, mardi 14 juin dernier, d’un accord avec la Banque mondiale pour l’obtention d’un prêt de 1 milliard de dollars (soit environ 700 millions d’euros) permettant de financer l’un des projets les plus ambitieux jamais réalisés au cours des 20 dernières années pour nettoyer le Gange.

Le projet du gouvernement indien prévoit également de stopper d’ici 2020 tout rejet d’eaux usées dans le fleuve sacré qui est aussi devenu l’un des fleuves les plus sales du monde.

Pollué par les eaux usées non traitées, les rejets agricoles, et les déchets industriels, le Gange est aussi menacé par différents projets de barrages hydroélectriques.

Le projet initié en 2009 remplace le plan d’action sur le Gange datant de 1986. Ce dernier avait réussi à mettre en place un certain nombre d’usines de traitement des eaux usées, mais il a échoué dans sa mission qui était d’empêcher les rejets de déchets bruts dans le fleuve. Insuffisamment financé, l’ancien projet aurait été mal dirigé, selon les critiques.

Les Indiens et les représentants de la Banque mondiale ont déclaré mardi qu’«ils espéraient que ce nouveau projet rencontre plus de succès». Ils ont insisté sur le fait que le financement était plus important, que la santé environnementale de la région avait été prise en compte et qu’une campagne d’éducation des populations était également prévue.

 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus