Un hackathon sur le climat

Le 08 décembre 2017 par Olivier Descamps
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Les participants aux Hack4OurPlanet ont 24 heures pour croiser des données sur leur climat.
Les participants aux Hack4OurPlanet ont 24 heures pour croiser des données sur leur climat.
Monterey Bay Aquarium

Organisé les 9 et 10 décembre, le Hack4OurPlanet va réunir dix équipes de professionnels et d’étudiants appelés à transformer des données en outils concrets au service de la planète.


 

C’est ce qu’on appelle un événement organisé au pied levé. À quelques jours du sommet sur le climat qui se tiendra à Paris mardi 12 décembre, le Hack4OurPlanet a été imaginé il y a tout juste un mois. Lors de la COP23 qui s’est tenue à Bonn. « Nous sommes partis du constat qu’il fallait qu’on accélère sur les questions de financement de la transition énergétique », explique Stéphane Voisin, coorganisateur de l’événement pour le compte de l’Institut Louis Bachelier pour lequel il coordonne les travaux de la chaire blockchain, climat et transitions. Choix délibéré ou nécessité d’aller vite ? « Nous proposons un hackathon très libre », prévient-il.

Croiser des données et des idées

Traditionnellement, ces marathons de hackers proposent aux participants des jeux de données à valoriser d’une manière ou d’une autre. Pour sortir des sentiers battus, des développeurs informatiques travaillent avec des professionnels de l’énergie ou des transport pour développer des outils inédits en mettant parfois en relation des informations qui semblaient n’avoir aucun lien entre elles. Ici, ce sont les dix équipes qui devront se prendre en main et travailler selon leurs goûts sur les thématiques qui seront abordées à Paris comme la résilience au changement climatique ou les financements innovants.

Les jeunes pousses de demain

Le Hack4OurPlanet accueillera des étudiants et des professionnels (environ deux tiers du contingent) venus de Biarritz, de Lille ou de Bruxelles… Qui pour certains ne se connaissent pas et ont été associés par les organisateurs. Des « mentors » (selon le vocable très codifié des hackathons) connaissant bien les enjeux climatiques les accompagneront durant 24 heures. Les meilleurs projets seront ensuite présentés sur l’événement « Tech for planet » organisé le 11 décembre par l’incubateur de jeunes entreprises innovantes Station F. Restera à convaincre les entrepreneurs et les financiers présents de l’intérêt des solutions qui ont été imaginées le temps d’un week-end.



Sites du groupe
Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus