Un guide pour le secteur sanitaire et social

Le 09 mars 2005 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

L'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (Anact) a mis récemment en ligne sur son site un guide sur les risques professionnels dans le secteur sanitaire et social. Des spécificités hospitalières sont en effet à prendre en compte dans l'évaluation des risques au travail. Ainsi, dans la plupart des métiers hospitaliers, la prévention ne peut s'affranchir de la relation de service qu'entretiennent les professionnels avec les patients. Le guide souligne notamment que le travail s'organise d'abord en fonction des risques encourus par le patient et la qualité de service qui lui est donné. Il existe donc souvent une hiérarchie de fait, le souci du malade avant celui des personnels médicaux. Autre source de trouble: la complexité de l'organisation des structures de soins. L'Anact relève aussi que les salariés du sanitaire et social se préoccupent davantage de la santé de leurs patients que de la leur, conduisant à des dénis de risques et à des situations de non-déclaration d'accidents ou de maladies. Pourtant, ces personnels partent souvent plus tôt à la retraite à cause de la pénibilité physique et d'une charge émotionnelle difficile, et aussi de relations hiérarchiques parfois délicates. Autant de raisons pour souffrir de troubles psychologiques. Le guide suggère des pistes pour évaluer les risques, revient sur des conduites de projet déjà menées et propose des fiches techniques.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus