Un fonds pour protéger les forêts mondiales

Le 02 avril 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’Australie, qui n’a pas ratifié le protocole de Kyoto, va constituer un fonds spécial pour combattre l’abattage illégal d’arbres et la destruction de la forêt à l’échelle internationale. Son objectif est de diminuer de moitié le taux de déforestation et de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre. Selon un article de The Australian publié le 29 mars, cette initiative d’un montant supérieur à 120 millions d’euros sera également financée par des pays comme l’Allemagne, le Royaume-Uni et les Etats-Unis pour aider les pays dits «en développement» à protéger leurs forêts. L’Indonésie, identifiée par les Nations unies comme ayant le taux de déforestation le plus élevé au monde, sera particulièrement aidée. La Banque mondiale, qui s’occupera du fonds, estime que 85% des forêts mondiales ne sont pas gérées de façon durable.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus