Un déchet spatial a dangereusement frôlé l’ISS

Le 29 juin 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les cosmonautes ont eu chaud ! Un débris orbital qui menaçait mardi 28 juin la station spatiale internationale (ISS) est passé à 250 mètres de celle-ci. L'équipage qui s'était réfugié dans le vaisseau de transport Soyouz TMA-21 peut regagner la station, selon l'agence Interfax, citant une source spatiale russe.
 
«L'équipage a été informé que le débris spatial [était] passé à côté de la station et qu'il [pouvait] quitter le vaisseau Soyouz», a indiqué cette source.
 
La taille de l’objet reste inconnue, mais les experts de la Nasa soulignent que, du fait de leur énergie cinétique, même de petits débris peuvent provoquer de gros dégâts à la station internationale.
 
C’est la seconde fois depuis mars 2009 qu’un équipage de l’ISS est ainsi obligé de se confiner à cause de la trop grande proximité d’un déchet spatial, indique la Nasa dans un communiqué.
 
Les scientifiques estiment que 300.000 objets de plus de 10 centimètres de longueur gravitent désormais autour de la terre, dont 10% seulement sont des satellites.
 
Plus tôt dans la journée, la station n’a pu, faute de temps, effectuer une manœuvre d'esquive. Comme le prévoit la procédure en pareil cas, l’équipage a pris place à bord des capsules Soyouz, pour pouvoir fuir la station si nécessaire.
 
Trois Russes, deux Américains et un Japonais constituent l'équipage de l'ISS.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus