UK : baisse record des émissions en 2009 due à la crise

Le 02 février 2011 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Une très forte baisse des émissions de gaz à effet de serre (GES), suite à la crise économique, devrait faciliter l’atteinte des objectifs climatiques britanniques d’ici 2020, informe le Guardian dans un article du 2 février.

D’après les estimations du gouvernement, rendues publiques mardi, les émissions de GES ont chuté de 8,7 % entre 2008 et 2009. La plus forte baisse depuis 1990, date des premières mesures. Les taux de dioxyde de carbone ont quant à eux plongé de 9,8 %, une baisse égalée uniquement en 1980 d’après des données remontant jusqu’en 1970.

Cette forte baisse reflète la chute de la production industrielle due à la récession économique, qui a particulièrement touché des secteurs fortement émetteurs comme la construction et les transports, souligne le quotidien britannique.

Cela signifie aussi que le Royaume-Uni atteindra sans trop d’efforts de la part des industriels ses objectifs de réduction d’émission de GES de 35 % d’ici 2020 par rapport aux niveaux de 1990.

Des experts en environnement mettent toutefois en garde contre une pause des investissements dans l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, qui risquerait de rendre plus onéreux l’atteinte des objectifs post-2020, selon le Guardian.

Chris Huhne, ministre de l’énergie et du climat, a toutefois assuré que le gouvernement maintiendrait la pression pour une approche décarbonée de l’économie.

Selon des estimations des Amis de la terre à paraître en mars, les émissions britanniques de 2010 étaient plus élevées que celles de 2009.

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus