UK: 5.000 £ d’aide pour l’achat d’une voiture électrique

Le 03 janvier 2011 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Le gouvernement britannique a lancé le 1er janvier 2011 son plan de soutien aux voitures électriques qui met en place une prime  de 5.000 livres (5.816 euros) pour l’achat d’une voiture électrique, informe The Guardian.

Cette subvention a pour objectif d’inciter les consommateurs à acheter un véhicule électrique dont le coût est en général plus élevé d’au moins un tiers par rapport aux voitures traditionnelles.

Fin juillet, l’annonce du plan par le gouvernement britannique avait suscité la déception des constructeurs automobiles, en raison d’une chute de 80% des aides promises, en mars 2010, par les travaillistes, soit 230 millions £ (267 millions d’euros) [voir le JDLE]. Or le compromis obtenu par la coalition au pouvoir, limite l’aide à 43 millions de livres (50 millions d’euros) soit 8.600 véhicules subventionnés en 2011. Le dispositif doit être réexaminé en 2012.

2011 sera l’année de percée des véhicules électriques, estiment plusieurs experts cités par le quotidien britannique.

Pour l’heure, une seule offre est disponible sur le marché britannique, l’i-MiEV de Mitsubishi (£28,990 ou 33.733€). Mais, 9 à 10 modèles 100% électriques ou hybrides, devraient la rejoindre d’ici à 2012. La Nissan Leaf (£28.350) devrait être notamment lancée en mars 2011. D’autres modèles comme la Peugeot iOn, la Citroën CZero et une version électrique de la Smart sont uniquement proposés à la location (£415 ou 483 € par mois).

Bien que plus chères à l’achat que leurs homologues à essence ou au diesel, le coût d’usage des véhicules électriques serait moins élevé, estime The Guardian.

D’autres pays ont mis en place des incitations similaires. Les Etats-Unis, accordent ainsi 7.300 $ (5.481 €) pour l’achat d’une auto électrique, la France une prime de 5.000 € et la Chine offre 4.721 £ (5.475 €) aux constructeurs par véhicule électrique.

En 2009, seules 55 voitures électriques ont été vendues en Grande-Bretagne. Le comité sur le changement climatique britannique estime qu’1,7 million de véhicules électriques seront nécessaires d’ici à 2020 (sur une flotte actuelle de 31 millions de voitures) pour que le secteur des transports britannique atteigne ses objectifs de réduction d’émission de gaz à effet de serre.

D’autres analystes ont une vision plus modérée de l’avenir de la voiture électrique, soulignant leur prix toujours élevé et l’insuffisance des points de recharge. Andrew Close, responsable à l’IHS Global Insight prévoit qu’au plus 4.300 véhicules seront vendus en 2011 grâce à la prime. Et estime plus réaliste 800.000 à un million de voitures électriques circulant d’ici à 2020 au Royaume-Uni.

L’expert rappelle qu’en Espagne, qui a mis en place une prime allant jusqu’à 6.000 € par voiture, l’objectif de 2.000 véhicules vendus en 2010 a été largement manqué, avec seulement 16 voitures enregistrées au mois d’août.

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus