Œufs à la dioxine : une affaire qui s’étend

Le 04 janvier 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

La Commission européenne a demandé aux autorités allemandes, ce mardi 4 janvier, de lui communiquer l'étendue de la contamination à la dioxine découverte dans des élevages du pays et de l'informer d'éventuelles exportations. L’Allemagne a en effet annoncé ce jour la suspension des livraisons d'œufs et de viande par près de 1.000 élevages de poules pondeuses, de dindes et de cochons après la détection de dioxine dans des œufs.


« Nous avons demandé si des exportations d'œufs et de viande avaient été effectuées et nous vérifions s’il y a des problèmes pour d'autres pays », a annoncé Frédéric Vincent, porte-parole du commissaire à la santéJohn Dalli.

« Nous souhaitons connaître l'étendue de la contamination, car si, au départ, elle touchait deux Länder, elle en touche cinq maintenant », a-t-il souligné.

L'affaire a une dimension européenne, car l'Allemagne a mis en garde tous ses partenaires de l'UE via le système d'alerte qu'elle a actionné le 27 décembre, a-t-il précisé. Et d’ajouter : « Pour l'instant, le problème semble contenu à l'Allemagne ».

Les élevages concernés ont été livrés en nourriture pour animaux par le fabricant Harles & Jentzsch, installé à Uetersen dans le nord du pays. Selon la fédération des agriculteurs allemands (DBV), Harles & Jentzsch a reçu de l'acide gras contaminé en dioxine d'un commerçant hollandais qui s'est lui-même fourni auprès d'un fabricant allemand de biodiesel situé à Emden (nord de l'Allemagne).

Les dioxines sont des résidus essentiellement formés lors des combustions, industrielles ou naturelles. Elles ont été classées comme substance cancérigène par l'Organisation mondiale de la santé.

Depuis 1999 et une contamination à la dioxine en Belgique, des normes minimales de dioxine par gramme ont été établies au niveau de l'UE.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus