UE: pour une utilisation plus efficace des ressources

Le 12 septembre 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La commission environnement (Envi) du Parlement européen a adopté le 9 septembre un rapport sur le thème «Faire face aux problèmes de rareté de la ressource en eau et de sécheresse», objet d’une communication de la Commission européenne le 18 juillet 2007.

D'après un communiqué du groupe PPE-DE au Parlement, aucun eurodéputé n’a voté contre ce rapport soulignant que chaque pays de l’Union est propriétaire de ses propres ressources en eau. «Toute interférence, qu’elle vienne d’autres Etats ou de l’Union européenne, est hors de question (…) Toutefois, nous devons travailler ensemble étant donné que nous faisons face à un risque croissant de sécheresse dans certaines régions européennes et à un gaspillage irresponsable des ressources en eau dans certains secteurs économiques et pays», a déclaré Richard Seeber (PPE-DE), rapporteur du texte.

Le rapport précise que l’impact économique de la sécheresse dans l’Union est estimé à 100 milliards d’euros sur les 30 dernières années. Selon Richard Seeber, environ un cinquième des habitants de l’Union européenne vivent dans des pays dont les ressources en eau subissent une tension, alors que 20% de l’eau est globalement gaspillée.

Lors de l’exposition sur l’eau qui a lieu à Saragosse (Espagne), l’eurodéputé a appelé la Commission européenne à créer une approche intégrée pour faire face au problème de l’eau, ainsi qu’à l’utilisation d’instruments financiers pour promouvoir une utilisation plus efficace de l’eau et à la mobilisation des meilleures technologies disponibles. De son côté, la directrice de l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) Jacqueline McGlade a souligné à cette occasion la nécessité d’améliorer l’information disponible sur les ressources en eau afin de mieux évaluer l’efficacité des mesures appliquées. Elle a indiqué que l’AEE travaille avec la Commission au développement d’un système d’information sur la rareté de l’eau et la sécheresse qui fera partie du système d’information sur l’eau Wise déjà en place.
Le rapport de Richard Seeber devrait être adopté en plénière lors de la semaine du 22 septembre.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus