UE: certains Etats membres opposés à une directive sur les sols

Le 27 février 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Selon l'agence Europe information service (EIS), le Conseil environnement du 20 février n'est pas convaincu de la nécessité d'une directive sur la protection des sols, même s'il se prononce en faveur de la stratégie communautaire sur le même sujet. Ce sont surtout l'Autriche, les Pays-Bas et le Royaume-Uni qui doutent de la nécessité de légiférer, jugeant cette approche trop complexe, trop bureaucratique, financièrement trop lourde et contraire à l'objectif de simplification de la législation communautaire.

Les ministres en charge de l'environnement de l'Union européenne ont également noté quelques insuffisances dans le travail de la Commission. Soutenue par la Roumanie, la Tchéquie, la Lituanie, la Pologne et la Hongrie, l'Estonie demande ainsi que l'acidification des sols soit ajoutée aux menaces identifiées dans la communication (érosion, perte de matières organiques, contamination, salinisation, tassement, perte de biodiversité, imperméabilisation, inondation et glissement de terrain).


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus