Turquie: mesures drastiques contre le manque d’eau

Le 01 août 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

A Ankara, capitale de la Turquie, l'eau sera rationnée à partir du 1er août, et ce pour plusieurs mois. C'est la sécheresse persistante liée à un manque de pluies qui a entraîné les responsables municipaux à prendre cette décision. Ainsi, la ville aux 3,9 millions d'habitants a été divisée en deux parties et chacune d'elles sera privée d'eau potable durant quatre jours de la semaine. Depuis quelque temps déjà, les habitants n'avaient plus le droit de laver leurs voitures et d'arroser pelouses et jardins. Selon le maire d'Ankara, Melih Gökçek, des travaux sont en cours afin de drainer l'eau du fleuve Kizilirmak (nord-est) vers la capitale, mais l'opération pourrait n'aboutir que dans 5 mois. Par ailleurs, des camions-citernes seront mis à la disposition des hôpitaux.

Il est à noter qu'en France, l'usage de l'eau pour arroser et nettoyer les voitures est interdit dans les Pyrénées-Orientales à partir du 1er août en raison de la sécheresse. «Ces dispositions sont applicables jusqu'au 15 septembre, sauf retour à une situation normale», a indiqué la préfecture du département, précisant que «ces mesures pourront être renforcées en fonction de l'évolution de la situation hydrologique».




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus