Trop peu d’investissement pour stabiliser le climat

Le 04 avril 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans son dernier rapport, le Forum économique mondial (FEM, l’organisateur du sommet annuel de Davos) tire la sonnette d’alarme. La communauté internationale n’investit pas suffisamment pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.
 
Pour le FEM, les choses sont simples. Soutenir la croissance économique sans obérer l’avenir climatique nécessite d’investir 500 milliards de dollars (351 milliards d’euros) par an dans les énergies renouvelables et les technologies «bas carbone», à l’horizon de 2020.
 
Problème: le volume d’investissements consentis, l’an passé, sur ces thématiques, a atteint 243 milliards $. Soit moitié moins que le strict nécessaire.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus