Trop de fuites au Royaume-Uni

Le 25 juillet 2006 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon l'AFP, le gouvernement britannique estime qu'il y a trop de fuites d'eau dans les installations d'eau du royaume. Il a exigé le 21 juillet que le régulateur de l'industrie de l'eau et de l'assainissement, la Water services regulation authority (Ofwat), fasse respecter les seuils autorisés. Ian Pearson, ministre chargé de l'environnement, juge que les 20 millions de litres économisés quotidiennement l'année passée par l'ensemble des compagnies d'eau ne sont pas suffisants. De plus, 4 des 22 compagnies du pays, United utilities, Thames water, Severn trent et Southern water, n'ont pas respecté le volume maximal de fuite autorisé l'année passée. Thames water a par exemple enregistré 894 millions de litres de fuite par jour, soit l'équivalent de 344 piscines olympiques, dépassant le seuil de 844 millions de litres fixé par l'Ofwat.

Celle-ci n'a toutefois pas exigé d'amende et a préféré imposer des investissements supplémentaires à la société. Les réactions du public ont été vives. En effet, les Britanniques ne sont pas autorisés à arroser leur jardin en cette période de sécheresse. De plus, l'Ofwat a autorisé Thames water à augmenter ses tarifs de 24% d'ici 2010 en échange d'investissements alors que la société a déjà enregistré une hausse des bénéfices de 31% l'an dernier, en parallèle avec une hausse du montant des factures de 22%. L'Ofwat a finalement annoncé vouloir sanctionner Thames water pour la mauvaise qualité du service offert aux clients.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus