Trois sites naturels entrent au patrimoine mondial de l’Unesco

Le 30 juin 2011 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le Comité du patrimoine mondial a inscrit au total 25 nouveaux sites sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco, dont 3 naturels, 21 culturels et 1 mixte. Un site a été retiré de la Liste du patrimoine mondial en péril et deux sites ont été ajoutés. La Liste du patrimoine mondial compte désormais 936 sites : 183 sites naturels, 725 sites culturels et 28 sites mixtes.

La côte de Ningaloo en Australie, les îles d’Ogasawara au Japon et le réseau des lacs du Kenya dans la vallée du Grand Rift font leur entrée parmi les sites naturels classés par l’UNESCO.

L’archipel d’Ogasawara compte plus de 30 îles qui forment 3 groupes et couvrent un total de 7.393 hectares. Il offre une grande variété de paysages et hébergent une faune riche, dont la roussette de l’île Bonin (Pteropus pselaphon) qui est en danger critique d'extinction et 195 espèces d'oiseaux dont beaucoup sont en danger. 441 taxons de plantes indigènes ont été décrits sur ces îles et leurs eaux comptent de nombreuses espèces de poissons et de cétacés, ainsi que des espèces coralliennes. Les écosystèmes des îles d'Ogasawara comptent aussi bien des espèces de plantes d'Asie du Sud-Est et d'Asie du Nord-Ouest, ainsi que de nombreuses espèces endémiques, souligne l'Unesco.

Quant à la réserve de biosphère de Río Plátano au Honduras et le patrimoine des forêts tropicales ombrophiles de Sumatra en Indonésie, ils ont été ajoutés à la liste du patrimoine mondial en péril.

La zone protégée du Wadi Rum, en Jordanie, est dorénavant considérée à la fois comme site naturel et culturel.

A noter, que les Causses et les Cévennes, en tant que paysage culturel de l’agro-pastoralisme méditerranéen font partie des 21 sites culturels ajoutés à la liste.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus