Trois rapports sur la sûreté nucléaire

Le 19 janvier 2006 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’association européenne Wenra dont l’objectif est d’harmoniser les pratiques nationales en matière de sûreté nucléaire à l’horizon 2010 a consacré trois rapports à la question de la sûreté nucléaire. Ces rapports sont disponibles sur le site de que l’Autorité de Sûreté nationale (ASN). Le premier rapport de l’association européenne est consacré à la sûreté des réacteurs électronucléaires existants, le deuxième à celle des entreprosages de déchets radioactifs et combustibles usés et le troisième est relatif au démantèlement des installations nucléaires, indique un communiqué de l’ASN. Le travail d’harmonisation a permis, par exemple, de définir quelque 300 niveaux de référence de sûreté que l’ensemble des pays concernés doivent mettre en oeuvre sur deux plans : exigence équivalente dans la réglementation nationale et mise en oeuvre de ces exigences sur les réacteurs. En ce qui concerne la France, le rapport montre que la quasi totalité des niveaux de référence sont appliqués, même s’il ne sont en général pas requis par la législation. Les rapports de Wenra sont disponibles sur www.asn.gouv.fr. Le 9 février prochain, ils seront présentés à Bruxelles et des commentaires peuvent être apportés jusqu’au 1er juin sur le site de l’association www.wenra.org.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus