Trois nouveaux plans pour la biodiversité

Le 28 septembre 2006 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le 27 septembre, une étape de plus a été franchie dans la stratégie nationale pour la biodiversité. Nelly Olin, ministre chargée de l'environnement, a présenté trois nouveaux plans d'actions élaborés en collaboration avec les ministres chargés de l'agriculture, de l'outre-mer et de la recherche, qui s'ajoutent aux 7 autres plans déjà mis en oeuvre.

Les dispositions relatives aux forêts métropolitaines et d'outre-mer concernent notamment les espèces forestières menacées, les réseaux d'espaces protégés, la gestion par voie contractuelle des sites Natura 2000 forestiers et des mesures visant à renforcer une gestion forestière durable respectueuse de la biodiversité.

Les collectivités d'outre-mer, riches en biodiversité, ont chacune adopté un plan local exposant les mesures à appliquer dans les années à venir, telles que les plans de restauration pour les espèces les plus menacées (tortues marines, cétacés et mammifères marins, faune et flore terrestres), la lutte contre les espèces envahissantes, la poursuite des travaux d'inventaire, la création de nouvelles aires protégées pour les espaces les plus vulnérables, et la création prochaine des deux parcs nationaux de Guyane et de la Réunion.

Le plan d'actions recherche vise à un renforcement de mobilisation des acteurs participant à l'étude et à la gestion de la biodiversité, ainsi qu'à la prise en compte des conséquences sociales et environnementales que peut entraîner l'altération de la biodiversité.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus