Trois-huit: risque de troubles circulatoires

Le 06 juin 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le travail posté, en opposition au travail de jour classique, entraîne un excès de risque de maladies circulatoires. C’est la conclusion d’une équipe de chercheurs danois, dans un article paru dans la revue Occupational and environmental medicine. Ils ont étudié le cas de 5.517 travailleurs ayant été hospitalisés pour une maladie circulatoire entre 1990 et 2002. Comparés aux employés qui ont des horaires de jour, les travailleurs aux horaires décalés ont 31% de risque en plus de souffrir de troubles circulatoires. Le taux atteint 40% pour les salariés ayant 3 ans d’expérience.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus