Trois fois plus de personnes touchées par les inondations en 2030

Le 05 mars 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Chaque année, 5 millions de personnes sont déjà touchées, en Inde, par des inondations
Chaque année, 5 millions de personnes sont déjà touchées, en Inde, par des inondations

21 millions de personnes, en moyenne, sont touchées chaque année par les inondations, selon l’évaluation publiée ce 5 mars par le World Resources Institute (WRI). Un chiffre qui pourrait presque tripler d’ici 2030 à cause du changement climatique et de l’urbanisation croissante.

 

Ces résultats alarmants sont issus du projet Aqueduct Global Flood Analyzer, réalisé en collaboration avec 4 centres de recherche néerlandais[1]. Les chercheurs ont analysé pour 163 pays l’étendue de la population touchée annuellement par les inondations, ainsi que les données hydrologiques entre 1960 et 1999. Ils ont ensuite réalisé des projections selon 5 scénarios d’inondation, 2 climatiques et 2 socio-économiques.

 

Près de 5 millions de personnes touchées en Inde

Résultat: 15 pays concentrent les plus forts risques d’inondation, abritant à eux seuls 80% de la population mondiale touchée chaque année. Il s’agit en priorité de l’Inde (4,8 millions de personnes), Bangladesh (3,4 M), Chine (3,2 M), Vietnam (0,9 M), Pakistan (0,7 M), Indonésie (0,6 M), Egypte (0,5 M), Birmanie (0,4 M), Afghanistan (0,3 M), Nigéria (0,3 M), Brésil (0,3 M), Thaïlande (0,25 M), République démocratique du Congo (0,2 M), Irak (0,2 M) et Cambodge (0,2 M).

Les experts du WRI ont également évalué les dommages matériels causés par cette hausse des inondations: 87 milliards d'euros par an dans les 15 pays, dont 13 Md€ en Inde et 5 Md€ au Bangladesh.

 

Une facture annuelle 10 fois plus lourde en 2030

Si aucune mesure n’est prise, la facture annuelle de New Dehli sera multipliée par 10 en 2030 (selon le scénario médian) en lien avec l’évolution de la densité de la population et du développement des bâtiments et des infrastructures.

Les changements socio-économiques vont aussi accroître les risques d’inondation dans des pays développés, comme l’Australie, la Croatie, la Finlande, Israël et le Portugal.

Aux Pays-Bas, Belgique, Irlande, Slovénie et Suisse, l’exposition aux inondations augmentera également à cause du changement climatique. Avec des effets encore plus dévastateurs pour la population. Si 2.000 Irlandais sont aujourd’hui régulièrement touchés, ils seront environ 50.000 en 2030.

 

Eviter l’escalade

Au total, ce ne seront plus 21 mais 54 millions de Terriens qui seront exposés chaque année à une inondation, dans les années 2030.

Pour éviter cette escalade, le WRI incite bien sûr tous les décideurs à réduire ces risques et à protéger les populations par des projets d’adaptation au changement climatique. Sa base de données, classées par pays, leur est ouverte.

 

 

 

 



[1] Deltares, the Institute for environmental studies of the VU University Amsterdam, Utrecht University et PBL Netherlands Environmental Assesment Agency

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus