Tricastin: l’usine Socatri perquisitionnée

Le 25 juillet 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

L'usine Socatri, sur le site nucléaire du Tricastin (Vaucluse), a été perquisitionnée deux fois. Une première fois le 11 juillet, indique le Parisien dans son édition du vendredi 25 juillet, puis une seconde fois le 22 juillet, selon l'AFP. Les gendarmes de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement (Oclaesp) ont saisi des archives et de la documentation dans le bureau du directeur.

L'Oclaesp, créé en 2004 (2) pour lutter contre les infractions liées à l'environnement et à la santé publique, a été désigné par le parquet de Carpentras à la suite de l'ouverture d'une enquête préliminaire pour «savoir si la procédure légale a bien été respectée ou si des informations ont été dissimulées», rapporte le quotidien. L'Autorité de sûreté nucléaire de Lyon a aussi remis à l'Oclaesp des dossiers destinés à recouper les déclarations du directeur du site.



(1) Voir l'article du JDLE «Interrogations sur la nappe phréatique du Tricastin»

(2) Voir l'article du JDLE «Les trafics liés à l'environnement sont peu risqués»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus