Tricastin et Romans-sur-Isère: Areva rappelé à l’ordre

Le 30 juillet 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Areva a entre 4 et 8 mois pour se conformer aux prescriptions de l'ASN
Areva a entre 4 et 8 mois pour se conformer aux prescriptions de l'ASN

Six filiales d’Areva, qui exploitent les installations nucléaires des sites du Tricastin et de Romans-sur-Isère (Drôme), ont été mises en demeure, le 29 juillet, d’améliorer leurs moyens de gestion des situations d’urgence par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

Dans un communiqué, l’ASN précise que les sociétés Eurodif Production, Comurhex, Socatri, Areva NC, Set (Tricastin) et FBFC (Romans-sur-Isère) doivent respecter les prescriptions émises il y a plus d’un an et mettre en œuvre au plus vite les dispositions transitoires de gestion des situations d’urgence en cas de survenue d’un aléa naturel extrême.

Dans le cadre du retour d’expérience post-Fukushima, l’ASN avait en effet prescrit à Areva, le 26 juin 2012, de disposer de locaux et de moyens d’urgence résistant à des situations extrêmes avant le 31 décembre 2016, et de mettre en place des mesures transitoires dès le 30 juin 2013.

Le 28 juin 2012, Areva avait alors présenté des études transverses de gestion de crise jugées satisfaisantes par le gendarme du nucléaire, ainsi que par l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN). Mais un an plus tard, Areva a finalement proposé d’autres mesures avec de nouvelles échéances, «sans apporter les justifications nécessaires», écrit l’ASN.

A compter de la notification de cette mise en demeure, les filiales d’Areva ont désormais entre 4 et 8 mois pour proposer un nouveau dispositif.

Dans un communiqué, le groupe Areva a répondu qu’il s’engageait à mettre en service un poste de commandement mobile sur le site du Tricastin d’ici la fin 2013, ainsi qu’un poste de commandement provisoire, en novembre 2013, sur le site de Romans-sur-Isère.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus