Transports urbains «durables»: 800 millions d’euros alloués à 50 projets

Le 04 mai 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’Etat va allouer 800 millions d’euros (M€) à 36 collectivités -hors Ile-de-France (IDF)- pour participer à 50 projets de création ou d’extension de lignes de transport durable (tramway, bus, métro) d’ici 2011, dans le cadre de l’appel à projets lancé en octobre 2008 et conformément aux engagements du Grenelle.

Cette aide de l’Etat –entre 16 et 23% des investissements totaux- permettra aux collectivités d’engager près de 6 milliards € de travaux sur trois ans (2009-2011) pour la réalisation de 365 km de nouvelles lignes de transports collectifs en site propre (TCSP) (1). «En deux ans, nous allons doubler la capacité de transport de voyageurs des agglomérations françaises», s’est félicité Jean-Louis Borloo, ministre chargé de l’environnement.

Ce plan recouvre trois ambitions: environnementales par la promotion des transports propres et la réduction des émissions de CO2, de cohésion sociale par le désenclavement des quartiers défavorisés et économiques et sociales. Plus de 500 M€ seront ainsi attribués à des projets desservant des quartiers prioritaires. La création de 60.000 emplois est également prévue.

Les 50 projets retenus débuteront avant le 1er janvier 2011, dont un tiers avant la fin de l’année 2009. Parmi eux figurent deux projets d’extension de lignes de métro à Marseille (6,2 M€) et Lyon (28 M€). La Communauté d’agglomération de Montpellier est la grande gagnante avec une subvention record de 82,6 M€. Bordeaux, Tours, Lens, Reims, Le Havre et Dijon recevront des aides comprises entre 40 et 58 M€. Valenciennes, l’ancienne municipalité de Jean-Louis Borloo, recevra 25 M€.

Ce projet s’inscrit dans la démarche de promotion de la ville durable du Grenelle de l’environnement. Le projet de loi Grenelle I prévoit ainsi que les collectivités augmentent de 329 à 1.800 km les TCSP en 15 ans, pour un investissement global estimé à 18 milliards €, hors IDF, auquel l’Etat contribuera à hauteur de 2,5 milliards € d’ici 2020.

Un second appel à projet sera lancé en 2010. «Il devrait permettre de soutenir les 11 projets non retenus dans le premier appel», a indiqué Roland Ries, sénateur-maire de Strasbourg PS et président du Groupement des autorités responsables de transports publics (Gart).

L’Ile-de-France recevra quant à elle une somme avoisinant les 35 milliards € pour développer ses transports –dont 21 milliards pour le métro automatique circulaire de 130 km reliant Orly et Roissy- dans le cadre du projet de Grand Paris dévoilé mercredi 29 avril par le président de la République.

(1) Un transport collectif en site propre (TCSP) est un système de transport public de voyageurs utilisant une voie affectée à sa seule exploitation


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus