Transports: les Etats généraux de la mobilité sont ouverts

Le 28 juin 2016 par Marine Jobert
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Comment booster les transports en commun?
Comment booster les transports en commun?

Des acteurs de la mobilité durable lancent un appel à propositions pour penser les transports de demain. Ces Etats généraux, avec réunions en région, se dérouleront jusqu’à la fin de l’année 2016.

Le bonheur en ville passe par les transports en commun. C’est la conviction affichée par les parties prenantes de la mobilité durable[1], qui lancent des Etats généraux de la mobilité. Afin de nourrir le débat, elles proposent à leurs adhérents et aux structures concernées par la mobilité (associations d’élus, administrations, fédérations d’employeurs, fédérations professionnelles, syndicats de salariés représentatifs, ONG) de répondre à un questionnaire jusqu’au 11 juillet. Leurs réponses constitueront la matière de 6 réunions régionales, organisées avant la fin de l’année, au cours desquelles seront établis des cahiers de doléances des parties prenantes et validées des propositions pour une politique de mobilité durable efficace et efficiente.  

Cinq thématiques

Au menu des discussions, 5 thématiques: la qualité de service, la transition énergétique et la santé publique, le financement et le modèle économique, l’intermodalité et la multimodalité, et la desserte des territoires peu denses (rural, périurbain). Chaque participant peut apporter ses commentaires sur la problématique abordée, l’objectif poursuivi à moyen ou long terme et préciser la première mesure demandée.

27 milliards par an

Exemple: comment privilégier les modes de transport les plus vertueux en matière environnementale et de santé publique, tout en restant économiquement réaliste, puisque les collectivités locales consacrent déjà près de 27 milliards d’euros par an au droit au transport pour tous? A charge pour celui qui répond de formuler ses propres pistes ou de piocher dans une liste, allant de la baisse du taux de TVA pour les transports du quotidien à l’évolution des modèles de tarification, y compris solidaire ou la lutte contre la fraude.

 

 

 

 

 

 

 

 



[1] l’Association des régions de France (ARF), la Fédération nationale des association d'usagers des transports (Fnaut), la Fédération nationale des transports de voyageurs (FNTV), le Groupement des autorités responsables de transport (Gart), Transport-Développement-Intermodalité-Environnement (TDIE) et l’Union des transports publics et ferroviaires (UTP).

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus