Transport nucléaire: Greenpeace condamné, rappel d’Areva

Le 11 janvier 2006 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Greenpeace a été condamné lundi à des amendes allant de 500 à 7.500 euros pour avoir bloqué, en 2003, à Chalon-sur-Saône, un camion de la Cogema chargé de plutonium. La maison-mère de la nouvellement nommée «Areva NC» (ex Cogema) en a profité pour «rappeler que les actions de type commando organisées par Greenpeace en toute illégalité mettent en péril la sécurité de ses salariés et des militants de l'organisation anti-nucléaire eux-mêmes». Deux des anciens responsables de Greenpeace et douze militants s'étaient attachés à un camion transportant quelque 150 kilogrammes (kg) de plutonium entre l'usine de retraitement de la Hague (Manche) et le site nucléaire de Marcoule (Gard).


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus