Transition énergétique: beaucoup d’argent mais peu d’emplois

Le 06 avril 2016 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'Etat a engagé la rénovation thermique de 350 bâtiments publics.
L'Etat a engagé la rénovation thermique de 350 bâtiments publics.
DR

Malgré l'importance des sommes qui lui sont consacrées, la transition énergétique peine à créer de l'emploi.

On l’oublie souvent: l’un des objectifs majeurs de la loi relative à la transition énergétique est la création d’emplois. Ségolène Royal annonçant même la création de 100.000 emplois en trois ans, après la promulgation du texte.

Ce mercredi 6 avril, la ministre de l’environnement a tiré un premier bilan du chapitre Travail de sa loi. Mettons fin tout de suite au suspens: le résultat est faible. L’Hôtel de Roquelaure comptabilise à peine 15.000 emplois créés ou sauvegardés depuis 2014, notamment dans les secteurs de la pose de fenêtre, du photovoltaïque et de l’éolien.

100.000 emplois en 3 ans

Ces chiffres peuvent surprendre au regard de l’importance des budgets consacrés ou fléchés vers la transition énergétique. Dans sa communication, la ministre rappelle ainsi que la Banque publique d’investissement (dont elle a été la vice-présidente) a octroyé 128 millions d’euros de prêts verts à des PME-PMI.

Le programme Investissements d’avenir (PIA2) a permis de soutenir 509 projets, moyennant 2,1 milliards d’aides et de subventions. Le seul fonds Chaleur de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a soutenu, moyennant 400 M€, plus de 700 projets de réseaux de chaleur et de chaufferies à bois.

Exemplaire, l’Etat a aussi engagé des travaux de rénovation thermique dans 350 bâtiments publics.

Géré par la Caisse des dépôts, le fonds de financement de la transition énergétique soutient 400 territoires pour plus de 850 M€.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus