Train : FlixTrain renonce à la France

Le 17 avril 2020 par Victor Miget
> 
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Flixtrain
Flixtrain

La compagnie d'autocars allemande FlixBus a annoncé, le 14 avril, qu’elle reportait sine die le lancement de son offre de trains concurrente de la SNCF. Raison invoquée : des coûts d’exploitation trop élevés.

 

L’opérateur d'autocars FlixBus, filiale de FlixMobility, devait lancer FlixTrain. Cette offre de train était prévue pour 2021, dans le cadre de l’ouverture à la concurrence des lignes ferroviaires. Coup de théâtre, la société allemande a décidé de reporter son lancement. Initialement, l’offre concernait cinq liaisons  : Paris-Bruxelles, Paris-Lyon, Paris-Nice (de nuit), Paris-Toulouse et Paris-Bordeaux.

Des coûts d'exploitation trop élevés

Que s’est-il s’est passé? Après s’être déclaré à l’Autorité de la concurrence, l’entreprise a lancé une étude de marché région par région. Résultat: «le principal obstacle que nous voyons est le coût des infrastructures en France, comparé à d’autres marchés européen?», a indiqué à l’AFP Yvan Lefranc-Morin, directeur général de FlixBus France.

«Notre décision est réfléchie, les conditions n’étant aujourd’hui pas réunies pour envisager d’opérer un service régulier FlixTrain en France», se justifie le dirigeant. «Avec de tels coûts, il ne nous semble tout simplement pas faisable, pour un nouvel entrant, de proposer aux usagers une offre ferroviaire alternative et accessible, comme en Allemagne», note-t-il.

On revient si…

Si le prix des péages et des accès en gare venaient à baisser, «alors nous pourrions envisager un nouveau calendrier ouvrant la voie à un potentiel lancement de FlixTrain en France dans les prochaines années», ajoute Yvan Lefranc Morin. Et de préciser que cette décision a été prise avant l’épidémie de Covid-19.

La SNCF peut souffler un peu. Mais dans la course à la concurrence des grandes lignes restent en lice Thello (filiale de l’italien Trenitalia) et la société nationale d'exploitation des chemins de fer espagnols (Renfe).