Total renvoyé en correctionnel

Le 21 février 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Total a été renvoyé devant le tribunal correctionnel deSaint-Nazaire (Loire-Atlantique) après une pollution de la Loire en mars 2008par 500 tonnes de fuel, a-t-on appris lundi de source judiciaire.

Il est notamment reproché au groupe pétrolier d'avoir engendré des dommages à lafaune et à la flore, ainsi que des manquements aux règles d'entretien et desécurité des installations de sa raffinerie de Donges, selon cette source.

Ce renvoi, à une date encore indéterminée, correspond aux réquisitions duparquet.

Le 16 mars 2008, une fuite de fuel sur une canalisation de la raffinerie deDonges avait entraîné une importante pollution. Trois mois et demi avaient éténécessaires pour nettoyer 90 km de côtes de l'estuaire et du littoral, polluéespar 500 tonnes de fioul lourd.

Le parquet de Saint-Nazaire avait ouvert en avril 2008 une informationjudiciaire pour "pollution" après l'annonce par des communes et associationsécologistes qu'elles saisissaient la justice.

La région des Pays de la Loire et le conseil général de la Vendée avaientaussi porté plainte.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus