Total double sa capacité de production d’électricité

Le 26 juillet 2018
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
La centrale au gaz de Toul tombe dans l'escarcelle de Total.
La centrale au gaz de Toul tombe dans l'escarcelle de Total.
Siemens

Le groupe pétrolier s’offre deux centrales à gaz. De quoi doubler ses capacités de production d’électricité en France.

 

Les concurrents d’EDF en France fourbissent leur arsenal. Après les annonces de Michel-Edouard Leclerc, au tour de Total. jeudi 26 juillet, le groupe pétrolier a annoncé l’acquisition, auprès de Kohlberg Kravis Roberts (KKR-Energas), des centrales à gaz à cycle combiné de Toul et de Pont-sur-Sambre.

Le montant de l’opération n’a pas été divulgué. Construites par Poweo (rachetée en 2012 par Direct Energie) dans les années 2000, ces deux installations avaient été vendues, en 2014, au fonds de pension américain pour 150 M€, soit le tiers de leur prix.

La Major française se dote ainsi de 825 MW de capacités nouvelles, qui s’ajoutent aux 800 MW de Direct Energie, acquise mi-avril par le groupe pétrolier. Quelques mois plus tôt, le distributeur d’électricité avait fait main basse sur Quadran et son portefeuille renouvelable de 360 MW.

«Avec l’addition des deux centrales acquises de KKR-Energas, et d’un portefeuille croissant de capacités Renouvelables, le Groupe aura la capacité de générer plus du tiers de la consommation de ses clients particuliers et professionnels », indique Philippe Sauquet, directeur général de la branche Gas, Renewables & Power de Total, dans un communiqué.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus