Total condamné après la mort d’un opérateur

Le 18 février 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le groupe pétrolier français a été condamné, vendredi 8 février, à 100.000 euros d'amende pour homicide involontaire, et 7.500 € pour blessures involontaires par le tribunal correctionnel de Dunkerque (Nord) après un accident ayant fait un mort et un blessé grave le 5 novembre 2004 dans sa raffinerie de Fort-Mardyck (Nord).

Selon la base Aria du Bureau d'analyse des risques et pollutions industrielles (Barpi), une fuite non enflammée d'hydrocarbures chauds (250 à 300°C), s'est produite vers 9h15 au niveau d'une pompe de l'unité de distillation sous vide. Deux opérateurs, salariés de deux sociétés de maintenance extérieures, ont été grièvement brûlés. L'un est mort à l'hôpital en février 2005. Selon Total, un de ses salariés, chargé de préparer l'opération de maintenance qui consistait à nettoyer l'un des filtres situés sur la ligne de soutirage du résidu sous vide, a rapidement reconnu qu'il avait oublié de fermer une vanne. «Ce seul oubli, ces deux secondes d'inattention, ont causé cet accident», explique une porte-parole de l'entreprise. Le fautif a également été condamné par le tribunal correctionnel à 1.500 € d'amende pour homicide involontaire, et 500 € pour blessures involontaires.

Total n'a pas annoncé s'il ferait ou non appel. Le tribunal a estimé qu'il n'avait pas respecté la réglementation concernant le plan de prévention des risques. Mais pour la porte-parole du groupe, «il s'agissait d'une opération de maintenance courante pour laquelle toutes les mesures de prévention avaient été identifiées au préalable».

Suite à l'accident, les dirigeants de la raffinerie ont mené des campagnes de formation et de sensibilisation.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus