Total abandonne l’exploration pétrolière au large de la Guyane

Le 28 février 2019
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Le risque de marée noire s'éloigne des côtes guyanaises.
Le risque de marée noire s'éloigne des côtes guyanaises.
DR

C’est terminé. Total arrête la prospection de pétrole au large des côtes de Guyane française.

 

Dans un entretien accordé à l’AFP, le directeur général de Total Exploration et Production Guyane Française (TEPGF) a confirmé, mercredi soir, l’arrêt «des opérations de forage» exploratoires débutées mi-décembre, faute de résultat

«Nous n'avons pas trouvé d'hydrocarbures en effectuant ce forage et nous avons arrêté les opérations en début de semaine», confirme Olivier Wattez, directeur général de TEPGF.

L'arrêté du préfet de Guyane du 22 octobre 2018 autorisant l'ouverture de travaux miniers ne permet pas de procéder à d'autres explorations offshore d'ici juin au sein du permis faute de résultat probant.

pas de pétrole

«Nous avions un arrêté préfectoral pour réaliser cinq forages mais le premier forage devait être concluant pour pouvoir ensuite en réaliser un second, un troisième, un quatrième puis un cinquième afin de confirmer la découverte», explique O. Wattez.

Si le premier forage avait révélé la présence d’huile, «on aurait continué d'autres forages de découverte sur le même permis, pour lequel nous aurions déposé une demande de concession. Il aurait alors fallu étendre nos droits miniers et passer d'un permis d'exploration à une concession d'exploitation», indique-t-il. Total n'a donc plus la moindre fenêtre de tir en matière de forage offshore au large de la Guyane puisque son permis d'exploration s'éteint le 1er juin.

Demander une extension de ce permis ou un autre permis d'exploration n'est plus possible depuis la loi Hulot de décembre 2017. «Pour pouvoir prétendre à une concession, il aurait fallu faire une découverte», rappelle O. Wattez

En 2013, la société britannique Tullow avait aussi jeté l’éponge après 5 forages, dont 4 infructueux.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus