Toluène et trichlorobenzène bientôt davantage réglementés

Le 28 avril 2005 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le Parlement européen a approuvé, le 13 avril, en première lecture, la proposition de la Commission européenne, du 29 avril 2004, d'ajouter le toluène et le trichlorobenzène dans la liste des produits dangereux soumis à réglementation pour leur commercialisation et leur utilisation (1). Ces deux substances devront avoir une concentration inférieure pas dépasser une concentration de 0,1% de la masse totale. Le toluène est un solvant utilisé dans les produits chimiques, notamment le benzène, les teintures, les produits pharmaceutiques, les additifs alimentaires et les plastiques. On le trouve aussi dans des aérosols ménagers, des peintures, des adhésifs et des colles. Il a des effets sur le système nerveux central et provoque des irritations de la peau, des yeux et des voies respiratoires.

Le trichlorobenzène est employé dans la fabrication des herbicides, dans des systèmes de production fermés, mais aussi il est également contenu pour son pouvoir solvant dans des teintures et dans des produits qui empêchent la corrosion. Seule l'utilisation du trichlorobenzène comme produit intermédiaire n'est pas visée par cette réglementation. Le Parlement a demandé l'ajout d'une autre exception: le triaminbenzène, dérivé du trichlorobenzène, est utilisé dans la fabrication de munitions dites sensibles afin qu'elles n'explosent pas de manière intempestive comme au cours d'un incendie de carburant. Il indique qu'il n'existe aucun moyen de substitution actuellement, ce qui n'est pas le cas des autres usages de cette substance, tout comme du toluène. Dernière exception ajoutée par le Parlement: le trichlorobenzène dans les réactions de chloruration.



(1) Pour la 28è modification de la directive 76/769/CEE du Conseil.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus