Tokyo pourrait annoncer une aide importante aux pays en développement

Le 12 novembre 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Tokyo pourrait investir 16 milliards de dollars, en trois ans.
Tokyo pourrait investir 16 milliards de dollars, en trois ans.
DR

Les secteurs public et privé japonais vont fournir 16 milliards de dollars (12 Md€), en trois ans, pour aider les pays en voie de développement à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, a indiqué un quotidien japonais mardi 21 novembre, alors que les discussions sur le climat s'engagent à Varsovie.

Cette contribution comptera pour plus de 40% des 35 Md$ (26 Md€) que les pays en voie de développement comptent demander pour lutter contre le changement climatique, indique le Nikkei business Daily, qui n'a pas cité ses sources.

La contribution du Japon devrait être approuvée par Tokyo le 15 novembre et sera annoncée à la conférence de l'ONU en Pologne, qui a débuté le 11novembre, a-t-il ajouté.

Le journal n'a fourni que peu de détails concrets mais a indiqué que le plan d'aide comprendrait la fourniture de «technologies vertes» développées par les firmes japonaises, notamment des éoliennes marines, des véhicules électriques équipés de piles à combustible et des isolants high-tech pour habitations.

Tokyo devrait aussi présenter ses nouveaux objectifs de réduction d’émission au sommet climatique de Varsovie.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus