Times Atlas fait profil bas

Le 23 septembre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
> 
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La pression était devenue trop forte. Après avoir tenté d’impliquer les glaciologues américains du National Snow and Ice Data Center américain (NSIDC), pour expliquer sa cartographie grossière des glaces du Groenland [JDLE], Times Atlas fait machine arrière.
 
Dans une nouvelle «clarification», l’éditeur du Times Atlas of the World annonce qu’en partenariat avec la communauté scientifique (espérons cette fois que cette collaboration sera réelle), il va produire un encart expliquant la réalité de la couverture glaciaire de la plus grande île de monde. Une façon de faire son mea culpa tout en évitant une coûteuse réédition.
 
Mauvaise joueuse tout de même, la filiale de News Corporation, le groupe dirigé par Rupert Murdoch, estime toutefois que la communauté scientifique est divisée sur la question des glaces du Groenland. Ce que les glaciologues démentent.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus