Texas: une toxine responsable d’anomalies congénitales

Le 07 février 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Des recherches scientifiques donnent enfin des réponses à une mystérieuse épidémie qui a touché, au début des années 1990, des bébés de femmes d'origine mexicaine vivant à la frontière entre leur pays et le Texas.

Entre 1990 et 1991, la prévalence d'anencéphalie chez les nourrissons de femmes texanes originaires du Mexique a soudainement doublé. Cette anomalie congénitale qui fait partie des malformations du tube neural (MTN), affecte le système nerveux central et entraîne la mort du bébé, en général en quelques jours. En 6 semaines, 6 nourrissons sont nés avec une MTN dans le même hôpital. Puis, en 1992, cette «épidémie» a disparu. La pollution de l'air ou de l'eau a longtemps été accusée. Mais une étude, publiée dans le numéro de février de la revue scientifique Environmental health and perspectives, met en cause le fumonisine, une mycotoxine qui contamine le maïs. Les mères auraient été contaminées du fait de leur consommation importante de maïs, principalement sous la forme de tortillas.

Les scientifiques de Harvard et du département de santé publique du Texas, ont analysé la présence de fumonisine dans le sang de 163 femmes qui ont eu un bébé atteint d'une MTN entre 1995 et 2000, et 189 cas témoins. Leur consommation de tortillas avant et au moment de la grossesse a été enregistrée. Les résultats ont montré que la consommation modérée de tortillas (301 à 400 pendant le premier trimestre) multiplie par 2,4 le risque d'avoir un bébé mal formé par rapport à une consommation plus basse (inférieure à 100). En revanche, aucun risque accru n'a été détecté dans le cas d'une plus forte consommation (plus de 400 tortillas). L'exposition au fumonisine serait donc liée à une augmentation du risque de MTN. La toxine interférerait avec l'acide folique, qui protège le système nerveux.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus