Teneurs maximales de dioxines et PCB dans les aliments

Le 07 février 2006 par Ludivine Hamy
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le 3 février, la Commission européenne a adopté une nouvelle législation de transposition fixant des teneurs maximales pour la somme des dioxines et des polychlorobiphényles (PCB) de type dioxine dans les aliments pour animaux et les denrées alimentaires. Des teneurs maximales pour les dioxines dans les aliments d’origine animale et dans tous les aliments pour animaux sont d’ores et déjà applicables depuis juillet 2002. Toutefois, aucune teneur n’avait été fixée pour les PCB de type dioxine car, à ce moment-là, les autorités ne disposaient pas de données et d’informations scientifiques suffisantes. Depuis 2002, de nouvelles données sont disponibles, permettant à la législation de fixer désormais des limites contraignantes pour la teneur combinée en dioxines et PCB de type dioxine. Ainsi, à compter de novembre 2006, tout aliment pour animaux ou toute denrée alimentaire dans lequel la somme des dioxines et des PCB de type dioxine dépasse ces teneurs maximales ne pourra plus être commercialisé au sein de l’Union européenne. Les dioxines et les PCB ont des propriétés toxiques qui peuvent entraîner de sérieux problèmes de santé: cancer, troubles immunitaires et du système nerveux, lésions du foie et stérilité. Les teneurs maximales adoptées le 3 février concourent à la stratégie globale lancée par la Commission en 2001 pour réduire la teneur en dioxines et PCB dans l’environnement, les aliments pour animaux et les denrées alimentaires.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus