Téléphones portables: impact sur la mémoire chez le rat

Le 10 décembre 2008 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les radiations émises par les téléphones portables affecteraient la mémoire chez les rats, selon une étude suédoise dont les résultats ont été diffusés par le Conseil suédois de la recherche dans un communiqué du 5 décembre.

L’équipe d’Henrietta Nittby de l’université de Lund (Suède) a mené une étude chez des rats exposés aux radiations électromagnétiques des téléphones portables deux heures par semaine pendant plus d’un an. D’après leurs résultats, les cobayes exposés ont fait de plus mauvais scores à des tests de mémoire que des rats non exposés.

Selon des résultats antérieurs de la même équipe, les radiations des téléphones auraient un impact sur la barrière hémato-encéphalique dont la fonction est d’empêcher le passage des substances transportées par le sang dans le cerveau. Chez des cobayes exposés aux radiations de téléphone, les chercheurs suédois avaient observé le passage dans le cerveau d’une protéine du sang, l’albumine, puis la destruction des neurones dans le cortex cérébral et l’hippocampe –la région liée à la mémoire.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus