Taxer le nucléaire français : une idée à creuser ?

Le 15 septembre 2010 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le nucléaire français pourrait être taxé pour financer les énergies renouvelables. C’est l’idée qui a été émise hier par la secrétaire d'Etat à l'Ecologie Chantal Jouanno en marge d'une audition à l'Assemblée nationale, rapporte Reuters.

La France, après avoir longtemps écarté cette option, pourrait suivre l’exemple allemand. L’allongement de la durée de vie des centrales nucléaires qui vient d’être décidé, outre-Rhin, (dans le JDLE) s’accompagnera, en effet, d’une taxe sur le combustible nucléaire, alimentée par les quatre exploitants de centrales. Elle pourrait rapporter 2,3 milliards d’euros par an, somme qui servirait à la rénovation d’un centre de stockage des déchets radioactifs et à développer les énergies renouvelables.

Même si le modèle français de soutien aux énergies renouvelables est traditionnellement fondé sur des tarifs de rachat, Chantal Jouanno estime que la taxation du nucléaire mérite d’être étudiée.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus