Taxe carbone: la fausse alerte d’UFC-Que Choisir

Le 09 octobre 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’association de consommateurs UFC-Que Choisir a alerté hier les députés en indiquant que, contrairement à l’engagement présidentiel, la restitution aux ménages de la taxe carbone pourrait ne pas être intégrale, près de 500 millions d’euros devant rester dans les caisses de l’Etat, une information immédiatement démentie par le gouvernement.

L’UFC-Que Choisir a craint que les recettes de la TVA sur la taxe carbone ne soient pas restituées aux consommateurs. L’ONG en a déduit que la taxe carbone était en réalité de 20,3 € la tonne de CO2 et non pas de 17 €/t. «Sur l’essence par exemple, la taxe carbone entrainera une augmentation de 5 centimes du prix du litre, et non de 4 centimes, comme cela est annoncé», souligne l’association dans son communiqué.

Les ministres chargés de l’environnement, de l’économie et du budget ont toutefois démenti ces informations en précisant que «la taxe carbone [serait] intégralement compensée pour les ménages, TVA comprise». Le produit de la taxe carbone sera de 4,1 milliards €, dont 2,65 M € seront acquittés par les ménages (TVA incluse). Le montant de la compensation versée aux ménages sera très exactement égal au montant prélevé, précise le gouvernement.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus